Découvrez les îles Anglos-Normandes



Notre première destination :    le petit paradis

Petit archipel formés d’îles dont certaines sont submergées par la marée haute et de rochers. L’archipel rassemble des phoques gris, des veaux marins et plus au large, des grands dauphins, des marsouins et des dauphins communs. Les principales îles de l’archipel sont La Maîtresse Île (la plus grande, 300 m de long et 150 m de large, abritant les ruines d’une chapelle et d’un prieuré), La Marmotière (150 m de long sur 80 m de large, avec quelques maisons-îles tassées les unes contre les autres et la très officielle Maison des Douanes au sommet de laquelle flotte l’Union Jack), La Blanche Île (reliée à La Marmotière par un banc de sable submersible à marée haute de près de 100 m de long, formant une longue presqu’île à marée basse).



L'île féodale

Une île hors du temps ! Ni voiture, ni camion… à pied, à vélo ou en calèche, découvrez ses paysages inoubliables en arpentant les petits chemins bordés de murets en pierre et de fleurs sauvages. Petites baies, falaises et criques sont une invitation à la découverte d’une nature préservée. Ne manquez pas de découvrir les jardins de la Seigneurie, demeure du Seigneur et de sa famille et sa splendide roseraie.



L'île sauvage

Sur ses 5 km de long et 3 de large se succèdent vallons et baies de sable blanc, appréciés des amoureux de la nature et de randonnées. Découvrez l’île en circulant sur le seul chemin de fer de toutes les anglo-normandes, dont les voitures proviennent d’anciennes rames du métro de Londres. Jumelée avec la commune de Beaumont-Hague, l’île est le seul cas mondial de jumelage entre deux communes qui sont en vue directe l’une de l’autre.




L'île aux fleurs l'incontournable

La plus grande des îles Anglo-Normande (118,2 km2) offre une variété extraordinaire de paysages pour les amateurs de randonnées à pied ou à vélo. Gastronomie, musées, patrimoine maritime, châteaux et belles demeures font de Jersey l’endroit idéal pour découvrir l’esprit britannique à deux pas de la France et faire du shopping à Saint-Hélier, capitale de l’île.




l'île verte

Verte par sa nature, ses vallées boisées, ses jardins privés, ses réserves naturelles et ses richesses horticoles. Sur plus de 160 km, les côtes déploient dunes et plages de sable, criques, ports au charme rustique et sentiers de falaise. St Peter Port est la capitale, avec ses rangées de maisons qui s’écoulent jusqu’au port et ses jardins en terrasse. Découvrez son patrimoine historique (remparts, tours et fortifications) et Hauteville House, célèbre demeure où s’exila Victor Hugo.



La côte des Isles

Notre littoral sauvage

Elle s’étend sur 33 km de littoral. La côte est une succession de plages de sable fin, abritées de la houle atlantique par les îles Anglo-Normandes et réchauffées par le Gulf Stream (plage de La Potinière, plage de la Vieille Èglise, grande plage de Barneville à Portbail, Lindbergh-Plage, plage d’Hatainville au Rozel, plage de Denneville). Elle comprend deux havres, celui de Carteret et celui de Portbail.